TELERAMA

LE PARISIEN

La Montagne - Limousin > Corrèze > Lubersac 02/06/14 -

Coquelicontes a fait vibrer l’EHPAD Marcel et Anne-Sophie Péron. - Palisse Henri CR Coquelicontes à l'EHPAD. Dans le cadre du festival, Fanny et Manu les deux animatrices de la médiathèque, avaient choisi une animation à l'EHPAD. Originaire de Bretagne et accompagnée de Marcel, son accordéoniste de mari, la pétillante Anne-Sophie Péron a proposé aux résidents son spectacle intitulé « On ne voit qu'avec le coeur », mêlant musique et récit. C'est en effet avec beaucoup de coeur que Anne-Sophie et Marcel ont présenté leur spectacle en l'adaptant à leur public. Anne-Sophie n'a pas hésité à aller avec eux pour chanter les refrains ancrés dans leur mémoire, et joués à l'accordéon par Marcel. Et certains se sont laissés aller à valser joyeusement sur les airs connus. Tous se souviendront de leur après-midi et de la gentillesse des deux artistes.

La Montagne Limousin > Corrèze > Saint-Pantaléon-de-Larche 03/06/14 -

Conqueliconte fait halte en Corrèze Anne-Sophie Peron et l'accordéoniste Marcel. - Oumedjkane Anne-Marie ip Conqueliconte. La bibliothèque de Saint-Pantaléon-de-Larche et les Amis de la Bibliothèque ont reçu, dans le cadre de Coquelicontes en Corrèze, Anne-Sophie Peron et l'accordéoniste Marcel. « On ne voit bien qu'avec le coeur ». En émule d'Antoine de Saint-Exupéry, voilà ce qu'Anne-Sophie Peron accompagnée de Marcel son accordéoniste, est venue dire aux spectateurs de Saint-Pantaléon lors du festival itinérant du conte Coqueliconte. Elle a conduit les auditeurs en Bretagne, rencontrer la mère Skouarneck qui ne cesse de râler, le Papé qui a quelque chose du bonheur dans les yeux. Ensuite, elle a embarqué tout le monde pour le Japon faire la connaissance d'Issoumboshi le samouraÏ, pas plus haut qu'un pouce parti vers Kyoto affronter un monde peuplé de créatures terribles. Puis d'autres histoires et chansons partagées au cours de cet apéro-conté, gai, enjoué et convivial démontraient encore que la vie est vraiment ce que l'on en fait.

PARIS MÔMES

 

 

JOURNAL LA MARNE

LE TELEGRAMME

Pleyben
Bibliothèque : les fabuleuses histoires d'Anne-Sophie Péron

3 juillet 2004

Samedi soir, Maryline d'Amphernet, présidente de l'association de la bibliothèque municipale présentait, dans la petite salle attenante aux salles de lecture et en présence du maire, Jeannine Pichon et de Marie-Thérèse Helgoualc'h, adjointe aux affaires culturelles, une formidable conteuse, Anne-Sophie Péron, et Marcel, son compagnon musicien. Demeurant en région parisienne, les deux complices s'offrent actuellement un véritable marathon dans le Finistère, dans le cadre de la quatrième édition du festival de conte mis en place par le conseil général et la BDF (Bibliothèque du Sud-Finistère). Pour débuter ce petit spectacle qui accueillait près d'une trentaine de personnes, Anne-Sophie Péron, dans une fort jolie tenue d'autrefois, contait l'histoire du loup, du renard et de la chevrette en prenant tour à tour les voix de ses personnages, déclenchant les rires de l'audience.

Contes chargés d'humour et d'amour

La jeune conteuse, débordant d'énergie et avec un talent incroyable, racontait ensuite la fabuleuse épopée de Péronic, brave paysan un peu simplet mais au coeur tendre, qui a traversé le bois trompeur, affronté les dragons et vaincu le méchant géant pour pouvoir, à l'aide du bassin d'or et de l'épée de diamants, faire gagner les Bretons contre les Francs. Ses chansonnettes et ses histoires, comme celle du baobab au coeur rempli de trésors, accentuées par l'accordéon de Marcel qui donne le rythme, sont magiques, chargées d'humour et d'amour, tendres et doucement moralisatrices. Une soirée fort sympathique que le public a grandement appréciée et l'a prouvé par des applaudissements nourris et forts mérités.

Melgven
Festival du conte : voyage dans l'imaginaire

2 juillet 2004

Anne-Sophie Péron est déjà un conte à elle toute seule, surtout quand elle choisit comme décor les vieilles pierres et la verdure de la chapelle de Cadol. Lors de sa prestation dans le cadre du Festival du conte en Finistère qui faisait escale vendredi soir dans la commune, elle a transposé le public dans un autre monde, accompagnée par son fidèle Marcel l'accordéoniste. Elle sait tout faire : conter, danser, jouer la comédie, chanter tout en transportant le public dans son univers. C'est ainsi qu'à la tombée de la nuit les esprits ont décollé de la terre et ont suivi la conteuse dans l'imaginaire où les dragons sont les maîtres des lieux. Une époque où Anne-Sophie se sent bien aussi, c'est le moyen-âge. Par son style, son habillement la jeune femme se fond dans l'univers mystérieux du Moyen-Age où elle évolue dans l'univers magique de la Fée Morgane et de Merlin. Les enfants applaudissaient, les parents étaient sous le charme.

Fouesnant
Anne-Sophie Péron conte pour les enfants de CE2

29 juin 2004

Dans le cadre de la 4 e édition du festival du conte en Finistère, la bibliothèque avait invité, mardi dernier, les enfants des classes de CE2 de la commune à venir rencontrer Anne-Sophie Péron, actrice professionnelle et conteuse, ainsi que l'accordéoniste Marcel, au CCL. Près de 130 enfants sont venus écouter les contes d'Anne-Sophie Péron.

«Quelque chose d'authentique»

Contes populaires bretons, comme «Perronick l'idiot» ou contes chantés avec la participation des enfants, elle a su, pendant une heure, retenir l'attention de son jeune public. «J'aime travailler les voix, explique la conteuse. Passer de l'incarnation à la narration, tout en ayant ce contact avec le public a quelque chose d'authentique». En effet, le conte est unique puisqu'il se fonde sur l'échange avec le public d'un jour. En aparté, sur des tonalités bretonnes, Marcel l'accordéoniste a chauffé la salle et a mis du baume au coeur, pour que tous les contes deviennent un moment de fête.

La Martyre
L'imaginaire avec Anne-Sophie et Marcel

29 juin 2004

Samedi, à l'initiative de la bibliothèque de prêts de Bretagne, Anne-Sophie Péron et Marcel, l'accordéoniste, proposaient un voyage en Bretagne, en Afrique, en Asie, à travers des histoires d'hier et d'aujourd'hui. Perronick, simplement joyeux d'être en vie, va mener une quête mystérieuse réservant plein de drôles de surprises dans la forêt de Brocéliande. Anne-Sophie, la conteuse, se propose d'entrer dans la vie de Perronick et des personnages qu'il croise, comme une fleur qui rit, le korrigan, la fermière ou encore le géant. Marcel, l'accordéoniste, rythme ses rencontres au son de la joie et invite le public à danser.

«La quête du Graal»

Créé par Anne-Sophie et Marcel, le spectacle de «La quête du Graal» est une invitation à entrer dans l'univers mystérieux du Moyen Âge et des forêts.

Pluguffan
Festival du conte : les enfants ont suivi la quête de Perronick

28 juin 2004

Les enfants des écoles primaires étaient conviés, jeudi dernier, à suivre Perronick l'idiot dans sa quête. Pas si bête, le petit héros de la comédienne Anne-Sophie Péron : il a su en étonner plus d'un sur sa route. Présenté dans le cadre de «Sur paroles», quatrième festival du conte en Finistère, le spectacle était organisé par la bibliothèque départementale. Deux mises en bouche sur les loups ont précédé l'arrivée de Perronnick. Cela se passait à l'époque où les Français voulaient envahir les Bretons. Le petit bonhomme, tel un Ulysse ou un Arthur, n'a pas ménagé ses efforts pour dénicher les trésors de l'ogre.

Des univers différents

Il a été mis à rude épreuve et a dû faire ses preuves au fil des étapes : dans la forêt aux mille couleurs, face au géant Rogéar, au lion à la crinière de vipère qu'il a enfermé dans un sac, à l'homme aux six yeux qu'il a endormi avec ses chants, etc. Deux autres histoires ont entraîné le public dans des univers différents, l'un évoquait une religieuse, l'autre un baobab généreux qui offre à un lièvre son ombre, ses fruits puis son coeur. La conteuse a su jouer avec les voix des personnages, leur conférer des attitudes particulières, appuyée par l'accordéon de Marcel, qui a beaucoup plu aux enfants.

80 personnes au festival Sur paroles

27 juin 2004

Mercredi, au centre culturel, 80 personnes environ ont applaudi Anne-Sophie Péron et Marcel l'accordéoniste, en couple dans la vie comme sur la scène, qui dégageaient une grâce perceptible par tout le public. Anne-Sophie, comédienne de formation, s'est orientée vers le conte afin de développer un contact plus proche avec les spectateurs. Grâce à ses talents d'interprétation, elle a su captiver l'attention des enfants comme celle des personnes dont on ne demande plus l'âge. Son répertoire, composé de contes randonnée, de contes de sagesse et d'un grand classique breton, a séduit toutes les sensibilités. L'accordéon qui accompagnait ses récits avait parfois des refrains de «titi parisien» qui nous plongeaient dans une ambiance de rue et de légèreté qui donnait envie de danser. Les spectateurs se sont ensuite retrouvés devant un goûter multicolore composé de brochettes de fruits de saison. L' équipe de la bibliothèque, qui souhaitait par ce spectacle redonner au conte sa dimension conviviale, était satisfaite. Horaires d'été de la bibliothèque à partir du 6 juillet : mercredi, de 10 h à 12 h et de 13 h 30 à 15 h; samedi, de 10 h à 12 h et de 13 h 30 à 15 h. Horaires identiques pour le point Internet. Fermeture du 27 juillet au 14 août inclus.

Trégourez
Quand le conte suscite des vocations

26 juin 2004

La bibliothèque municipale de Trégourez a participé pour la première fois au Festival du conte en Finistère. Sous l'égide du conseil général du Finistère, la bibliothèque du Finistère a missionné les artistes qui sillonnent le département. Anne Sophie et Marcel, l'accordéoniste, se sont arrêtés à Trégourez.

La bibliothèque municipale souhaite s'ouvrir d'avantage vers la population et ces artistes et leur spectacle a été un moyen de communication idéal. Un public choisi et conquis d'avance s'est donc déplacé pour les voir. Leur spectacle interactif avec le public explore les contes médiévaux, les voyages en Bretagne, en Afrique et en Asie. Les contes sont choisis en fonction de leurs envies et de la réceptivité du public. Anne-Sophie Péron et Marcel ont pu ainsi distiller toute une palette de sons, de couleurs et de sentiments et ont offert à un public subjugué, un merveilleux voyage dans l'imaginaire.

Des vocations futures

Les enfants ont été particulièrement sous le charme d'Anne-Sophie. De formation théâtrale, elle exerce son activité à la Cartoucherie de Vincennes plus particulièrement en direction d'un jeune public. Pour autant, les adultes ont aussi trouvé leur compte. Ce spectacle interactif a touché le jeune Valentin, qui avec toute sa candeur naïve a offert un échantillon de son joli filet de voix. Accompagné par Marcel, ce fut un régal pour les spectateurs et une bien jolie récompense pour les artistes.

Peumerit
Des contes à croire. . . « Sur paroles » !

22 juin 2004

Il a fallu se serrer, vendredi soir, salle du presbytère. Parents et enfants sont venus nombreux écouter et... croire Anne-Sophie Péron «Sur paroles». Pour cette soirée-contes et musique, Anne-Sophie était accompagnée par Marcel, à l'accordéon. Il jouait des airs qui donnaient encore plus de suspense aux histoires de loup, de Korrigans ou aux aventures de Péronic «qui allait de village en village, portant, sur la moitié de sa tête, un bonnet qui un jour a été neuf...», un personnage qui, avec de nombreux autres, a tenu le public en haleine durant la soirée. Pour la quatrième année consécutive, les bénévoles de la bibliothèque organisaient cette animation dans le cadre du festival du conte, une activité de la BDP à laquelle s'inscrit la bibliothèque municipale.

OUEST FRANCE

Festival du conte : la musique des mots d'Anne-Sophie

Mardi, la conteuse Anne-Sophie Péron et son compère Marcel, à l'accordéon, ont animé une soirée de contes, accueillie par les bénévoles de la bibliothèque municipale.
Mardi, au foyer communal, Anne-Sophie Péron, conteuse, et Marcel, musicien accordéoniste, ont donné un spectacle de contes dans le cadre de la 4e édition du « Festival du conte en Finistère ». Devant un petit public d'enfants et d'adultes mêlés, ils ont enchaîné histoires, musiques et chansons traditionnelles à l'invitation des bénévoles de la bibliothèque.

Un cavalier cherche le château de Kerglas. « Un trésor y est caché, gardé par un magicien immortel », affirme, avec aplomb, Anne-Sophie Péron, la jeune conteuse invitée, mardi soir, dans le cadre du festival du conte en Finistère. « Un lion à crinière de vipère, un lac de dragons, et même un homme avec six yeux sur la tête », inventorie la conteuse, au sujet des illusions semées sur le chemin du héros par le magicien du Bois-Trompeur. Marcel, l'accordéoniste, tricote de son côté huit mesures d'une danse irlandaise, avant de donner de grands coups de soufflets dramatiques quand le lion rugit. « Que faire pour lutter contre la séduction de ces illusions ? », se demande le héros, par la voix de la conteuse. « Sortir un morceau de lard puant du fond de son sac pour s'en détourner », assure-t-elle, sans ciller. Une chanson traditionnelle à énumération plus loin, et Anne-Sophie entraîne l'auditoire dans une époque reculée, au fin fond de la forêt de Brocéliande. « La pomme magique permettant de combattre la peste, et de faire fuir l'envahisseur français de Bretagne y est cachée », affirme-t-elle. Un petit détour très théâtral par l'Afrique et le pays des Baobabs plus tard, et l'accordéon lance, enfin, « Les amants de Saint-Jean », repris en choeur avec le public, en conclusion de cette jolie soirée sans artifices sur la musique des mots.

Soirée contes à la bibliothèque ce samedi

Anne-Sophie Péron et Marcel l'accordéoniste seront à la bibliothèque samedi soir à partir de 20 h 30 dans le cadre du festival départemental du conte. Entrée Libre.
Ce samedi soir à 20 h 30 l'association de la bibliothèque accueillera Anne-Sophie Péron comédienne et conteuse et Marcel l'accordéoniste dans le cadre de la 4e édition du Festival du conte en Finistère organisée par le conseil général et la bibliothèque départementale du Finistère.

Pour cette 4e édition du festival du conte en Finistère, neuf artistes venus de tous les horizons et de toutes les contrées se partagent le département du nord au sud jusqu'au 27 juin, en investissant les salles d'accueil ou les bibliothèques de 84 communes. Pour la seconde année consécutive, la bibliothèque municipale participe à ce grand moment dédié à la parole et recevra samedi soir pour un spectacle interactif avec le public, Anne-Sophie Péron et Marcel l'accordéoniste. Ces deux artistes, l'une avec sa voix, son jeu de comédienne, et l'autre ponctuant des notes de son accordéon les dires de la conteuse fort à propos, vous invitent à plonger dans l'atmosphère imaginaire des contes et dans la musique des mots. Entrée libre, tout public. Un moment magique à ne pas manquer d'autant qu'il permet à chacun de poursuivre la soirée autour du feu de la Saint-Jean de Saint-Laurent.

Soirée conte avec Anne-Sophie et Marcel

Anne Sophie Péron, conteuse et Marcel à l'accordéon, se sont installés au milieu des auditeurs en proposant une scène ouverte aux participants.
Une cinquantaine de personnes ont participé à la soirée conte, organisée dans le cadre du 4e festival du conte en Finistère « Sur paroles... », dimanche 27 juin, à la salle polyvalente.

Anne-Sophie Péron, conteuse, accompagnée de Marcel, à l'accordéon, a entraîné les auditeurs, enfants et adultes dans leurs imaginaires. Ils ont proposé un voyage en Bretagne, en Afrique ou en Asie.

Les contes ont été choisis en fonction du public. Anne-Sophie, comédienne dont la spécialité est la narration, incarne ses personnages à travers la voix et la transformation vocale qui passe de l'ogre à la petite fille. Marcel rythme les contes et décline les univers émotionnels par la dextérité de ses doigts d'accordéoniste pour que chaque spectateur se transporte au coeur de l'effroi ou de la joie, du mystère ou de l'amour. Anne-Sophie et Marcel après fait participer le public au son de son accordéon sur des airs de chansons connues, ont proposé aux spectateurs de se produire sur la scène, en fin de séance.

Contes à la bibliothèque : un spectacle très convivial

Le spectacle a enchanté le nombreux public scaërois présent pour cette occasion.
Le spectacle de contes à la bibliothèque a réuni plus de 80 personnes (enfants et adultes confondus). Il s'inscrivant dans le Festival du conte de la Cocopaq. Anne-Sophie Péron et Marcel l'accordéoniste, en couple dans la vie comme sur la scène, dégageaient une grâce perceptible par tout le public.

Anne-Sophie Péron, comédienne de formation, s'est orientée vers le conte afin de développer un contact plus proche avec les spectateurs. Grâce à ses talents d'interprétation, elle a su captiver l'attention des plus de 3 ans comme celle des personnes dont on ne demande plus l'âge. Son répertoire composé de contes de randonnée, de contes de sagesse et d'un grand classique breton a séduit toutes les sensibilités. L'accordéon qui accompagnait ses récits avait parfois des refrains de « titi parisien » qui a plongé les spectateurs dans une ambiance de rue et de légèreté qui donnait envie de danser.

Les spectateurs se sont ensuite retrouvés devant un goûter multicolore composé de brochettes de fruits de saison. L'équipe de la bibliothèque, qui souhaitait par ce spectacle redonner au conte sa dimension conviviale, était satisfaite.

Une plongée dans l'univers merveilleux du conte

Anne-Sophie Péron était accompagnée par Marcel, l'accordéoniste.

Superbe cadre (le placitre de la chapelle de Cadol) pour une superbe soirée mise sur pied par la bibliothèque municipale. Anne-Sophie Péron, comédienne et conteuse, et Marcel, l'accordéoniste, ont invité le public à plonger dans l'atmosphère imaginaire des contes, dans la musique des mots à travers un voyage en Bretagne, en Afrique et en Asie. Les spectateurs se sont laissé entraîner dans la poésie et la beauté des contes de fées comme Poucette d'Andersen, des contes de Gougaud, des contes bretons ou l'atmosphère étrange des aventures de la quête du Graal.

Des contes choisis sur l'instant par les artistes, selon les envies et le ressenti du public. Un grand moment de bonheur simple.

Le public séduit par la conteuse et l'accordéoniste

Le public a adoré la prestation d'Anne-Sophie Péron et de l'accordéoniste Marcel, vendredi soir à la bibliothèque.

C'est une soirée totalement magique qu'aura vécue la quarantaine de personnes venue entendre Anne-Sophie Péron conteuse et Marcel l'accordéoniste, samedi soir à la bibliothèque municipale, dans le cadre du festival départemental du conte organisé par le conseil général et la bibliothèque départementale du Finistère. La jeune femme a subjugué son public par sa capacité à devenir ogre, et séduit son auditoire en alternant histoires, légendes et chansonnettes.

Un duo épatant qui laissa tout le monde sur son petit nuage. La soirée s'acheva sur de superbes morceaux d'accordéon avec les Amants de Saint-Jean et autres chansons bretonnes bien connues reprises en coeur par l'auditoire qui en redemanda. Sûr, ces deux-là reviendront à Pleyben !

Les CE2 au pays des contes et légendes

Anne-Sophie Péron a convié les enfants à un voyage dans l'imaginaire.

Mardi après-midi, les élèves de CE2 des écoles fouesnantaises de Kerourgué, Mousterlin, Notre-Dame et du Quinquis sont venus au centre de la culture et des loisirs pour écouter Anne-Sophie Péron. Comédienne et conteuse, elle était accompagnée par Marcel l'accordéoniste. Elle a proposé aux enfants un voyage vivant au sein des mythes de nos aïeux. En plus du thème de la Bretagne, la spécificité de son travail s'inscrit dans la proximité entretenue avec les spectateurs. En oscillant entre la réalité du public et le monde illusoire de l'histoire, elle sait recréer l'ambiance des contes et légendes.

Un public partant pour s'en laisser conter

Du plus petit aux plus grands, la musique des mots d' Anne Sophie Perron a opéré.

Vendredi soir, la bibliothèque a convié la population à venir s'en laisser conter par Anne Sophie Peron. Comédienne et conteuse, celle-ci a répondu présente à cette invitation inscrite dans le cadre du 4e Festival du conte en Finistère. Accompagnée de Marcel son accordéoniste, Anne Sophie a littéralement enchanté et captivé son public quel que fut son âge. Une prestation de haute qualité très applaudie, d'autant que la soirée se déroulait de manière très intime dans la petite salle du presbytère, compte tenu de la rénovation de la salle polyvalente. Une jolie performance de cette artiste accomplie dans les mots, la gestuelle et sa formidable présence au plus près de son public.

Les enfants et la conteuse

Les enfants des écoles élémentaires sous le charme de la conteuse écoutent attentivement.

Après deux petites histoires sur le loup, Anne-Sophie Péron a présenté « Perronick l'idiot », un conte traditionnel breton. Les enfants captivés ont suivi les aventures de ce petit bonhomme tout simple, joyeux, qui rencontre dans la forêt de Brocéliande des personnages comme la fleur qui rit, le korrigan, le géant... La conteuse a su mettre en scène et faire vivre tous ces personnages, provoquant rires et émotion, l'accordéon de Marcel rythmant les rencontres. Cette invitation au voyage dans l'imaginaire a beaucoup plu aux écoliers.

Vendredi 25, soirée conte à la chapelle de Cadol

La bibliothèque municipale avec le concours de la bibliothèque du Finistère organise une soirée conte, vendredi 25, à 20 h 30 à la chapelle de Cadol (à l'extérieur si le temps le permet).

Anne-Sophie Péron, comédienne-conteuse, et Marcel l'accordéoniste vont inviter le public à plonger dans l'atmosphère imaginaire des contes, dans la musique des mots : un spectacle interactif avec le public. Les deux artistes proposent un voyage en Bretagne, en Afrique, en Asie.

Ils aiment les contes de Gougaud, les contes bretons, les aventures de la quête du Graal, les contes de fées comme Poucette d'Andersen et les choisissent sur l'instant selon le public et ses envies, un mélange de conte purs et de contes théâtralisés. Entrée gratuite.

 

 

 

conteuse paris
spectacles de conte en musique
revue de presse
photos et vidéos
nos dates
contactez nous